Liens utiles joindre
AccueilMot de la coordonnatriceÉquipeConseil d'administrationActivités
Principes et valeurs Maladies Documents officiels


Rapport annuel Journal l'Entraineur

Principes et valeurs de l'organisme

Les droits

Les besoins

Le potentiel

L’espoir

La participation active

Le réseau de soutien

L’entraide et le groupe

Promotion et prévention

Les qualités du personnel dans la relation d’aide


Les droits

En vertu des chartes régissant les droits et libertés de tous les citoyens, les personnes fréquentant l’Entrain ont droit à la liberté, à l’égalité devant les lois, ainsi qu’à l’exercice plein et entier de leur autonomie.  Elles ont le droit et le devoir d’assumer toutes les responsabilités d’un citoyen dans les limites prévues par les lois.

Les besoins

Les personnes fréquentant l’Entrain peuvent être vulnérables au stress et aux situations de crise.  Elles peuvent connaître des périodes de rémission et des rechutes.  Dans ce contexte, une préoccupation de l’Entrain sera de favoriser l’accès aux différents systèmes de santé et de services en collaboration avec les partenaires.

Les réponses offertes aux personnes tiennent compte de la multitude des besoins et cherchent à englober un ensemble plus large de mesures tout en respectant leurs capacités et leur rythme.

Le potentiel

Toute personne aidante est centrée sur la personne en besoin et met l’accent sur les forces de l’individu plutôt que sur la pathologie, les déficits ou les handicaps.

L’espoir

Les trois pierres angulaires du rétablissement sont : l’espoir, la volonté d’agir et l’action responsable.  Ce sont elles qui rendent possible l’utilisation efficace des services offerts par l’Entrain.

La participation active

En premier lieu, l’individu est responsable de sa réussite, de sa vie, du choix de ses valeurs et de ses moyens d’action.  Dans ce processus continu d’éducation à la responsabilité et au développement de ses capacités, l’environnement joue un rôle important.

Le réseau de soutien

L’apport fourni par les familles, les proches, les amis, les aidants naturels constitue une ressource précieuse et indispensable pour tout individu.

L’entraide et le groupe

Le groupe dirigé vers un même but est beaucoup plus fort qu’une addition de personnes sans intérêts communs.  Chaque action individuelle constitue une action dans le groupe.  L’Entrain favorise le rassemblement de personnes ayant des intérêts et des besoins communs.  Il se développe ainsi chez la personne un sentiment d’appartenance à un groupe et permet de définir la nature de sa contribution.  La personne se sent alors concernée et engagée dans les activités communes.  Le groupe existe parce que chaque individu se perçoit comme participant au même projet et se sent utile, voire nécessaire à l’accomplissement des objectifs du groupe.  Il perçoit aussi la contribution des autres de la même façon.

En bref, les valeurs importantes véhiculées sont : la coopération dans l’atteinte des objectifs communs, le partage des responsabilités, la reconnaissance de l’importance de l’aide mutuelle, le respect et le partage des connaissances.

Promotion et prévention

La longue pratique de l’exclusion des années 50 et 60 et la méconnaissance de la maladie mentale ont empêché les communautés de développer des attitudes, des politiques et des moyens nécessaires à la normalisation.

Parallèlement au fait que la personne atteinte d’un problème de santé mentale doit développer de nouvelles habiletés, les communautés et la société en général doivent aussi développer une nouvelle capacité d’accueil, une nouvelle façon de voir, qui permettra à chacun de prendre toute sa place.

Les qualités du personnel dans la relation d'aide

Travailler dans une perspective où l’on doit miser sur les forces de l’individu demande, de la part du personnel, une profonde compréhension de la personne en demande d’aide.  Il doit être capable de prendre le virage qui veut, qu’au lieu d’exercer le pouvoir de leur connaissance, il adopte une attitude de collaboration en reconnaissant le pouvoir et le droit du client dans l’optique d’une meilleure qualité de vie, telle que définie par le client.  Ainsi, en respectant la personne dans sa globalité, on crée le rapport de confiance nécessaire à une collaboration efficace.

Slogan
 

Accueil | Mot de la coordonnatrice | Équipe |
Conseil d’administration | Activités | Principes et valeurs Maladies | Documents officiels
Journal | Liens utiles | Nous joindre

© 2011ROBSM Conception Hélène Beaulieu