Liens utiles joindre
AccueilMot de la coordonnatriceÉquipeConseil d'administrationActivités
Principes et valeurs Maladies [an error occurred while processing this directive]

Mot de la coordonnatrice

Archives : préjugés estime de soi confiance aux autres gestion du stress respect de soi et des autres
dépression saisonnière résilience changement colère émotions et bonheur de vivre

La gestion du stress

Le stress peut être défini comme étant la façon dont vous vous sentez quand vous êtes sous pression. Toutes sortes de situations peuvent causer du stress. Les plus communes impliquent le travail, l'argent et les relations avec des partenaires, des enfants ou d'autres membres de la famille. Le stress peut être causé soit par de grands bouleversements et des événements de la vie comme le divorce, le chômage, un déménagement et le deuil ou par une série de petites irritations tels que le sentiment d'être sous-évalué au travail ou s'occuper d'enfants difficiles. Parfois, il n'y a pas de cause évidente.

Un peu de stress peut être positif. La recherche montre qu’un niveau modéré de stress nous rend plus performant. Il peut aussi nous rendre plus alerte et cela peut nous aider à mieux performer dans des situations telles que les entretiens d’embauche ou de parler en public. Le stress ne peut être sain que s’il est de courte durée. Un stress excessif ou prolongé peut conduire à la maladie et l’épuisement physique et émotionnel.

 

Les symptômes de stress

Les changements physiques
Lorsque vous êtes stressés, votre corps produit davantage de produits chimiques afin de se préparer pour une urgence. L'adrénaline et la noradrénaline augmentent votre tension artérielle, votre rythme cardiaque et la vitesse à laquelle vous transpirez. Ils peuvent également réduire le flux sanguin vers la peau ainsi que l'activité de votre estomac. Le cortisol libère la graisse et le sucre dans votre système. Par exemple, vous pouvez commencer à éprouver des maux de tête, des nausées, des vertiges et de l'indigestion. Vous pouvez aussi respirer plus vite, transpirer davantage ou avoir des palpitations.

Les changements émotionnels
Lorsque vous êtes stressés, vous êtes à l’affût de rencontrer plusieurs sentiments différents, y compris la peur, l’anxiété, la colère, la frustration et la dépression. Ces sentiments peuvent se nourrir les uns les autres et peuvent produire les symptômes physiques décrits précédemment.  Plusieurs de ces symptômes peuvent vous faire sentir si mal que vous vous inquiétez au point de penser que vous avez une maladie cardiaque ou le cancer. Cette situation vous rendant encore plus stressé.

Les changements de comportement
Lorsque vous êtes stressés, il est possible que vous vous comportiez de façon différente. Par exemple, vous pouvez devenir retirés, indécis ou inflexibles. Il est possible que vous ayez de la difficulté à dormir d’un sommeil réparateur. Vous pouvez être irritable ou pleurer régulièrement. Il peut y avoir un changement dans vos habitudes sexuelles. Il se peut qu’habituellement vous soyez une personne douce et que vous vous sentiez devenir soudainement agressif verbalement ou physiquement.

Qui est affecté par le stress ?

Chacun d’entre nous peut être affecté par le stress au cours de sa vie. La recherche démontre que la plupart des adultes qui consultent leur médecin pour un problème de santé mentale souffre d’anxiété et de dépression et que la cause est souvent reliée au stress.

 

De quelle façon pouvez-vous vous aider ?

Une étape importante dans la lutte contre le stress est de prendre conscience que celui-ci vous cause un problème. Vous avez besoin de faire le lien entre le sentiment de fatigue, les symptômes physiques, la pression et le stress. Il est important de ne pas ignorer les avertissements physiques (fatigue, maux de tête, insomnie, etc.).

Apprenez à vous détendre
Il est important d’apprendre à respirer correctement et adéquatement lorsque l’on sent le stress nous envahir. Il faut prendre des respirations lentes et profondes. Commencez par prendre une grande respiration, la retenir le temps de compter jusqu’à trois, puis expirez lentement. Continuez cette respiration lente jusqu’à ce que vous vous sentiez plus détendu.

Identifier les causes
Une fois que vous avez reconnu que vous souffrez de stress, essayez d'identifier les causes sous-jacentes. Triez les raisons possibles de votre stress; celles qui ont une solution pratique et celles pour lesquelles vous ne pouvez pas changer beaucoup de choses dans l'immédiat. Appliquez des changements pour les petites choses sur lesquelles vous avez du pouvoir et tentez de ne plus vous inquiéter au sujet des situations dont vous ne pouvez rien changer. Il ne faut jamais hésiter pour demander de l'iade à une personne de son entourage et d'un professionnel.

Faites des changements de mode de vie
Une fois que vous avez commencé à résoudre les causes immédiates de votre stress, essayez de revoir votre mode de vie. Est-ce que vous avez trop de tâches ? Pouvez-vous faire certaines choses différemment ? Se mettre des échéanciers, revoir sa planification et son organisation ? Etc.

Boire moins de café
La caféine est un excitant. Sa consommation excessive est déconseillée aux personnes stressées. Si vous engloutissez beaucoup de café alors que vous êtes soumis au stress, tentez de réduire votre consommation.

Pratiquer des activités physiques
Le sport a de multiples vertus. Pour votre santé, la pratique régulière d'une activité physique se révèle bénéfique. Encore plus si vous êtes soumis au stress. Pratiquer une activité physique régulière a des conséquences physiologiques car faire circuler les fonctions de l'organisme et mentales, c'est un bon moyen de penser à autre chose et de ne pas ruminer.

Ne pas reporter à demain
Lorsque l'on est stressé, on a tendance à repousser les décisions. Or, il vaut mieux gérer les problèmes quand ils se présentent et en une seule fois. Cela donne le sentiment de pouvoir cocher une case.

Prendre du recul
Quand le stress prend de plus en plus de place, on peut avoir tendance à se sentir submergé. Dans ces moments de tension, il importe de prendre du recul avec la situation stressante. Il faut réussir à se centrer sur le moment présent.

Rester positif
Dans les moments stressants, il est possible qu'on se laisse submerger par des pensées négatives ou que l'on dramatise la situation. Ne vous laissez pas polluer par ces pensées et restez positif.

Je retrouve le sommeil
Les troubles du sommeil peuvent signifier que l'on est sous tension. En cas de stress, le corps reste en alerte par rapport à un changement de l'environnement. Prenez donc les mesures utiles pour passer une bonne nuit : évitez les efforts avant l'endormissement, limitez les excitants et, là encore, efforcez-vous de penser à autre chose. Il ne faut surtout pas se dire : "il faut absolument que je dorme".

Se faire plaisir
Bien évidemment, tout le monde a intérêt à se faire plaisir. Mais les personnes sous l'emprise du stress auront tendance à négliger cet aspect essentiel de la vie quotidienne. En prenant un bain ou en écoutant votre musique préférée, vous trouverez le moyen de fuir le stress, de penser à autre chose. Vous serez ensuite dans un meilleur état d'esprit pour faire face à vos difficultés.

Demander de l'aide
Ne pas avoir peur de demander de l'aide professionnelle. Beaucoup de gens hésitent à demander de l'aide car ils estiment que c'est un aveu d'échec. C'est totalement faux et il est important de se faire aider le plus rapidement possible afin de pouvoir commencer à mieux vous sentir.

 
Slogan
 

Accueil | Mot de la coordonnatrice | Équipe |
Conseil d’administration | Activités | Principes et valeurs Maladies | Documents officiels
Journal | Liens utiles | Nous joindre

© 2011ROBSM Conception Hélène Beaulieu